Par vents et pavés !

Venez partager les réflexions qui parsèment votre route!
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Route de Pâques

Aller en bas 
AuteurMessage
Raton

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 38
Localisation : St-Paul
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Route de Pâques   Lun 24 Mar - 1:41

Bonjour tout le monde!!!

Je voulais simplement vous partager à quel point j'ai trouvé la route de Pâques "Ostilique" (dans le bon sens du terme).

Bien qu'à première vue la route ait pu sembler facile et avec trop de temps morts, je crois avoir bien capitaliser sur mes réflexions grâce à cela. Je me suis donné le défi de trouver une phrase marquante ou une réflexion intéressante à chaque fois que nous allions à l'église pour écouter le prêtre... Par le fait même j'ai été marqué sur plusieurs points, faisant de mon défi personnel une réussite et surtout faisant de cette route de Pâques l'une des plus enrichissante que j'ai pu vivre.

Voici quelques phrases et réflexions qui m'ont marqués (Il se peut que je mélange l'ordre des arrêts, mais peu importe)

Premier arrêt:
Arrow "Priez avant de commettre un acte de violence"
Idea J'ai trouvé ça très commique comme phrase, pris au premier degré on pourrait croire qu'après avoir prié tout nous est permis... Si je relativise un peu je dirais plutôt que l'on doit prier pour trouver la force d'éviter de commettre des actes de violence...

Deuxième arrêt:
Arrow "Penser à Jesus sert à oublier de penser à soi"
Idea Donc la religion c'est une facon de faire le vide et par le fait même méditer? La religion n'est qu'un prétexte pour se tourner vers l'extérieur plutot que vers l'intérieur?

Troisième arrêt:
Arrow "En marche ceux qui pleurent car ils seront consolés"
Idea Toutes les béatitudes dites avec "En marche" au lieu d'avec "Bienheureux" sont une façon inhabituelle de voir les choses mais qui parlent autrement et qui à mon avis fait beaucoup plus de sens et nous met en action. C'est fini d'attendre que le bonheur tombe du ciel, mais il faut y travailler pour l'obtenir!

Dernier arrêt (a la cathédrale):
Arrow (Pas de phrase provenant du prêtre mais une réflexion venant de moi)
Idea Je me suis demandé "Puisque je suis sceptique, que je ne crois pas en la religion de la façon qu'on nous le propose, pourquoi vais-je toujours communier malgré tout?" J'ai exploré plusieures hypothèses tel que "pour faire comme tout le monde" ou "parce que c'est bon au goût" mais j'ai retenu une autre hypothèse qui semble être la bonne. Je vais toujours communier car malgré que je ne crois pas de façon traditionnelle, je crois tout de même en quelque chose et la comunion est un symbole, un symbole qui en fait pour moi représente non pas que j'accepte ce que l'Église me dit comme étant LA VÉRITÉ, mais un symbole disant qu'il existe une ou des forces plus grandes que moi, que je suis ouvert à elles ainsi qu'aux bonnes valeurs pouvant m'être véhiculé par l'entremise de la religion

Vigile Pascale:
Arrow (encore une réflexion à propos de la communion)
Idea J'ai observé comment je faisait ma prière après la communion pour mieux la réorienter... J'ai remarqué que je commence toujours ma prière en disant "Je crois pas que tu existes, mais je te parle pareil..." puis ensuite je continuais avec des demandes ou du moins des espoirs... Après une certaine analyse, j'ai compris que je lui parlait pareil parce que c'est plus facile de s'adresser à quelque chose de presque tangible (puisqu'il a un nom Jesus, ou Dieu selon les gouts) que de s'adresser à quelque chose d'intangible (tel une force quelconque qu'on connais pas et qu'on ne sais pas comment elle régit l'Univers exactement) et aussi plus facile que de s'adresser à soi puisque s'adresser à soi en reviens à faire une réflexion et non pas une communion... Donc je ne crois pas aux "Bonyeuseries" (C'est ce qui me fatique beaucoup dans la religion, le dieu unique et trinité, qui est tout, créa tout, voit tout sait tout et qui est bon et juste etc... Je crois qu'il y a quelque chose, une ou des forces qui régissent l'Univers, mais rien que je qualifierais de conscient ni de vivant mais juste de présent) mais je crois qu'il n'y a aucun mal à utiliser l'image d'un dieu auquel je ne crois pas pour m'aider a m'adresser à ce en quoi je crois. Ayant pris conscience de celà j'en suis aussi venu à une conclusion simple, dans ma prière je peux remercier et demander, c'est pareil comme n'importe quelle prière, sauf qu'au niveau demande, pour etre conséquant je ne peux pas demander n'importe quoi puisque la seule chose qu'une force peux me donner c'est de la force, je ne peux que demander la force de...

Donc tout ce temps passé en église m'a permi de prendre conscience de mes croyances et de faire un peu d'ordre sur ma façon de communier.

Ceci dit j'ai aussi eut une très belle discussion avec Marguerite samedi midi et j'en suis même arrivé en retard à mon service car la discussion était vraiment trop intéressante et importante. Je ne m'éterniserai pas à expliquer tout ce qui a été dit, mais j'ai compris que j'était quelqu'un de viscéral, c'est a dire que je ressens les choses d'abord et avant tout par les trippes et non par le coeur ou par la tête (Ce qui ne veut pas dire que je ne ressent pas par le coeur et la tête, mais pas d'abord). Elle m'as aussi fait comprendre que les gens comme moi, s'ils ne ressentent pas leur trippes ils ne se sentent pas en vie et ont tendance à se laiser aller (C'est tout moi) mais lorsqu'ils se sentent en vie, tout bouge et explose d'un seul coup (Comme là que j'ai entamé plusieurs démarches dans plusieurs sens depuis quelques semaines...) Pendant un temps lors de la discussion, avant qu'elle en vienne à me parler de viscères, avec les questions qu'elle me posait j'ai passé quelques secondes à croire qu'elle allait me parler de maniaco-dépression jusqu'à ce qu'elle me parle de moteur et de viscères et c'est là que j'ai compris qu'elle comprend vraiment qui je suis; chose que j'ai trouvé très surprenante et intéressante car je dois admettre que même si certaines personnes ont pu me comprendre sans que je m'en rende compte, c'est l'une des rares fois que je rencontre quelqu'un qui me donne l'impression qu'elle comprend vraiment qui se cache derrière le masque du Raton et ca m'as fait un gros "WOW" en dedans de moi...

Sinon a part ça, j'ai trouvé la vigile Pascale très intéressante alors que je suis habitué de les trouver pénibles, c'téait intéressant de se la faire chanter et bien chanté... J'ai été très surpris par la litanie des saints entre autre!

Merci beaucoup pour le beau foulard! Very Happy Les filles vont toutes tomber a mes pieds maintenant que je suis beau comme ca! Razz C'est très flatteur de se faire flatter le bout du foulard par de jolies demoiselles (ou même par Faucon... c'est heureusement le seul gars qui a osé me flatter le bout... du foulard je dis bien Razz)

Puis finalement pour le reste je me suis vraiment tres bien amusé. C'est le fun de transformer un gateau en banana split Razz C'est aussi le fun d'imiter Danielle au aki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratonindulgent.com
 
Route de Pâques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cormac McCarthy, La route
» FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
» [News] Barres anti-roulis pour une meilleure tenue de route
» [diorama] Garage CITROËN de la route de Colmar
» Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Par vents et pavés ! :: Chroniques variées :: Activités du clan-
Sauter vers: