Par vents et pavés !

Venez partager les réflexions qui parsèment votre route!
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 mois de novembre 06 : Patience!

Aller en bas 
AuteurMessage
Ocelot

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 30
Localisation : Laval
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: mois de novembre 06 : Patience!   Mer 15 Nov - 11:24

Patience vs Ennuie Razz
En parlant du loup (la patience)... êtes vous patient?

Ça vous dirait?

Souvent on considère qu'être patient est ennuyeux, on le voit sous l'optique qu'on doit toujours attendre quelqu'un quelque part qui n’arrive pas, on n’est pas assez stimulé!

L'ennuie est marqué par la répétition, le manque de stimulation externe ou interne!

Êtes vous patient? Manquez vous de stimulation facilement Sleep
Êtes-vous sujet a l'ennuie plus facilement!? Shocked Surprised

J'me lance ! Razz

Bon ... je me considère comme une personne très patiente! Et oui j'adore tricoter, lire, regarder une pomme longtemps ( tongue ) Je peux attendre une personne 30 minutes.... 45 minutes... 1h15... mais après 1h15 je me lasse et appelle Razz J’adore faire des trucs à la main!

Fais cocasse, mon ordinateur a planté 3 fois, et c'est bien la troisième fois que j'écris ce message relativement semblable de fois en fois! (Je me ferais pas avoir une quatrième fois je l'ai sauver dans Word!!)

Je crois que certain (plusieurs oserais-je dire!) Trouve ces activités plutôt ennuyeuse et ne voient pas l'intérêt que je leur accorde! Mon activité mentale est à son meilleure Razz Je passe tant de temps à me concentré, vous seriez surpris de voir mon activité mentale!!!

Certain on besoin de d'autre stimulus, soit plus fort ou d'une autre nature. C'est sur que Les randonnées, voyage, saut en parachute donne une sacré dose de stimulation à tous les niveaux! Le plan sensoriel, visuelle, auditif On peut resté là en essayant de capter et recevoir le plus de sensations en même temps! Même si les grandes sensations sont plaisantes, je suis pas à leurs recherche constamment... cheers

Haha.... je pourrais quasiment dire que je ne suis pas vraiment sujet a l'ennui, dès qu'il y a une situation ennuyante... je m'arrange pour me stimuler intellectuellement et ça mets grandement suffisant!

Finalement... est-ce qu'il y a une corrélation entre l'ennuie et la patience... tout dépendant de la personne et de la perception qu'elle a de l'ennuie et de la patience!

Êtes vous patient? Plus sujet à l'ennuie ? Allez! ET PLUS VITE QUE ÇA
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://graphic4rt.skyrock.com/4.html
Biche

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 63
Localisation : St-Sauveur
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Sainte patience priez pour nous!   Jeu 16 Nov - 5:22

J’attends…
j’attends le café qui coule,
j’attends au garage qu’on change mes pneus…
j’attends à la clinique, un r.d.v.,,,
j’attends qu’on réponde à mon appel téléphonique…
j’attends le courrier, une lettre d’amitié..
j’attends de voir Laurence en fin de semaine…
j’attends que mon gâteau cuise…
j’attends mon chèque de paie…
j’attends au guichet…à la pompe à essence…
j’attends le printemps…
j’attends un signe…
j’attends qu’on me dise je t’aime…

Poème de Marguerite
XXX


Sainte patience priez pour nous, disait ma mère…! Si la paresse est le pire des vices, qu’est-ce que la patience ??? Une vertu? Elle l’est si on n’abandonne pas, selon moi. C’est la belle-sœur de la persévérance…

Rapport entre patience et paresse, ce peut être un état d’inaction (paresse), ou bien choisir de faire quelque chose en attendant : occuper le temps, le temps précieux, et si vite passé, ‘’je vais m’occuper à autre chose, cela va passer plus vite…’’

J’ai souvent entendu dire : ‘’ ma patience a des limites.. mets tes limites… j’aimerais avoir ta patience… ‘’ Je crois que c’est une question d’attitude. Que la patience (ou le temps qu’on est prêt à attendre) est proportionnelle avec l’importance qu’on accorde aux choses de la vie. Lorsque notre besoin n’est pas répondu, la patience fait place à un autre sentiment : la colère, la tristesse, la déception, ce pourrait être un deuil continuel. ‘’cela ne vaut pas la peine (la souffrance)’’ Est-ce que la patience est souffrante…Attendre que quelqu’un finisse par accepter une réglisse (noire ou rouge)…

Souvent, on subit le temps qui passe, des événements comme attendre dans une salle d’attente, on est ‘’patient’’ et aussi client…Hein docteur?
On est par le fait même dépendant.

Patience raisonne aussi avec espoir ! ‘’Que le temps fasse son œuvre, en temps et lieux. Cela arrivera à qui sait attendre. De toute façon, cela fini par arriver. Il va finir par changer’’. Phrases clichées…

Parallèlement, l’ennui est, d’après moi, un état d’âme, qui peut amener à plusieurs sentiments, proche parent de la dépendance, de la déprime. On peut dépendre que l’autre soit responsable de notre bonheur, etc. ‘’Je m’ennuie de toi, tu me manques…’’ tu manques à mon bonheur’’, une vraie torture ! C’est laissé de la place à l’événement qui n’est pas encore événement. La place à un vide, pas facile…

Une invitation au lâcher prise parfois…

Paradoxalement…
On peut dire aussi : Tu me manques, tu es important pour moi, j’apprécie ta présence. I miss you!

Voir le verre à moitié vide ou à moitié plein…

Une question de perception…

Merci Ocelot.

Biche
Somnambule
Qui attend le lever du matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bison

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 56
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: mois de novembre 06 : Patience!   Jeu 16 Nov - 11:45

Quel excellent sujet pour essayer les émoticones. elephant Suis-je patient? scratch Je dirais que oui et vous approuveriez, peuple en délire. cheers Mais, ce qui est intéressant est de regarder ce qui m’énerve. Mad Je me souviens, dans ma jeune vingtaine, alors étudiant, je travaillais dans un centre d’accueil la nuit. Certaines bénéficiaires (C’était toutes des femmes) hurlaient toute la nuit. affraid Je voyais bien que les autres employés passait proche de virer fou. jocolor Mais moi, ça ne m’atteignait aucunement. Sleep Par contre, il arrivait que des bénéficiaires (ou patient, le terme était proscrit à l’époque. Quoi que dans le domaine de la santé, on est surement plus patient que bénéficiaire… Ils ont voulu remplacé le terme «bénéficiaire» par «usagé» mais ça l’air fou pour des personnes âgées) brassait leur cotés de lit métalliques toute la nuit. Alors là, ce petit «hink, hink» criard, répétitif et constant même enterré sous les cris… voilà qui m’énervait royalement. king C’est donc dire que nous n’avons pas tous les sensibilités aux mêmes places. Que ce qui demande de la patience pour les uns ne l’exige pas nécessairement pour les autres.

J’irais plus loin. Je crois que les personne qu’on dit patientes à cause de leur calme olympien face à des situations draconiennes (ex : défaire les 46 nœuds dans les lacets de mes gars 2 minutes avant le début de l’école) ne le sont peut-être pas autant qu’on pense. En effet, si rien ne nous énerve, ne nous irrite, nous n’avons pas besoin d’être patient. Celui qui est patient, c’est celui qui brule une fuse mais, se contrôlant, parviens à ne rien laisser voir et finalement prendre sur lui et régler son problème. drunken

Revenons à la question : suis-je patient. Il est indéniable que j’ai un bon contrôle sur moi-même. Ainsi j’applique bien la 8e loi : Le Scout est maître de soi : il sourit et chante dans ses difficultés. Je vais plutôt regarder ce qui m’énerve. En voici le palmares :

• Répéter
• Que quelqu’un interprète mes intensions (qu’il croit savoir ce que je pense même par devers moi)
• Qu’une machine ne remplisse pas ses fonctions
• Devoir visser un écrou à un endroit exigu et inatteignable. Avec le passage des années, on fini par découvrir tout ces petits endroits. La vis qui retiens le siège de toilette, celle qui fixe les robinets sur le contoir (d’ailleurs, j’ai acheté à grand prix, l’outil qui ne sert qu’à vissé cette «* Like a Star @ heaven ? de vis)
• Que quelqu’un me coupe la parole
• Les personnes mou du cortex (je ne veux nommer personne même si certain vont reconnaître la désignation. Je vous donne un exemple (ou un indice) : des personnes qui occupe un poste d’importance, donc qui ont un impact sur la vie des autres, et qui prennent des décisions en dehors de toutes rationalité.
• Les smarts qui dans une réunion, s’écoute parler ou pire encore, s’entête à jeter la confusion dans le groupe (Là-dessus, il y a plusieurs méthode. Ne pas se rappeler de l’objectif et proposer des belles idées pas rap. Ne pas se situer dans la démarche entreprise et de ne pas respecter les orientations décidées aux réunions précédentes. Par peur de devoir s’impliquer, tenter de noyer le poisson en complexifiant les choses suffisamment pour paralyser tout le monde. Faut que je m’arrête car je ne veux pas vous donner un cours de choses à ne pas faire (sauf si on veut faire foirer un projet))
• Ne plus retrouver mes lunettes Suspect ou mes clés (ce qui m’arrive extrêmement rarement puisque sachant que je vais disjoncter, j’attache ces deux objets sur moi. Et je suis un maniaque de l’ordre.)
• Que quelqu’un regarde par-dessus mon épaule cyclops
• Qu’une pelure de piment me colle aux palais
• Quelqu’un qui positionne, pire qu’il parle la bouche pleine
• Quelqu’un qui mesure mal sa dose de beurre de peanuts (vous savez, ceux qui ré-essuie leur couteau sur le bord du pot. Ces êtres généreux qui partagent avec toutes leurs graines de toast et leur surplus d’autres choses encore sur le couteau.
• Les gens qui ne savent pas ce qui veulent
confused
• Les gens qui commence leur phrases par «ché pas mais…» ou qui disent toujours «oui, mais…»
• Les gens qui se justifient pour tout et ceux qui cherche toujours un coupable qui n’est pas eux
• Les gens qui nivellent tout. Tout est pareil ou égale
• Les politiciens qui parlent toujours de leurs incapacités due au parti au pouvoir avant eux (Bernard Landry est l’archétype du genre)
• Les chiens qui font caca sur mon gazon
• Les ados qui attendent l’autobus en crachant (bavant serait le terme plus précis) par terre à tout les 8 secondes. (J’aimerais bien voir ce qu’ils font dans leur salon, lorsqu’ils jouent au nintendo) D’ailleurs, avez-vous déjà remarqué que ce sont les même qui, une fois rendu dans l’autobus, essaie de s’asseoir sur le plus de sièges en même temps.
• Les petites-grosses-vieilles madames aux cheveux teint en noir qui bousculent tout le monde à l’ouverture des portes du métro pour se pitcher sur un siège


AARRGGH!!! Evil or Very Mad
Vous ne saviez-pas à quel point j’étais patient n’est-ce pas?
Qu’en est-il de vous? Je soupçonne que notre bon François (qui lis ses courriels mais n’y répond jamais) est aussi patient que moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faucon
Admin
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 39
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: mois de novembre 06 : Patience!   Dim 19 Nov - 20:45

Ok, qu'est-ce qui fait que l'on est capable de passer le temps tranquillement sans s'ennuyer, d'attendre en file sans s'énerver ou de ne pas pogner les nerfs après le monde qui nous entoure - ce que l'on peut appeler la patience?

Moi je dirais que ça dépend de notre attitude intérieure: plus on est stressé, moins on a de patience. C'est vrai, le pouvoir de nous faire sortir de nos gonds ne réside pas dans la situation extérieure, il réside au contraire en nous-même. Par exemple, un chauffard pogne les nerfs à cause de son stress, pas vraiment à cause du trafic. affraid La trafic joue un rôle bien-sûr, mais seulement comme déclencheur/révélateur, la vrai cause de la perte de patience est l'énervement préalable du chauffard! Un autre conducteur plus calme pourra aisément le rester dans la même situation.

Je dirais que c'est pareil avec les gens, ce ne sont pas eux qui sont vraiment responsables de notre irritation, c'est plutôt nous qui voyons en eux quelque chose qui nous dérange particulièrement, pour une raison ou une autre. Ainsi, d'autres que nous n'auront pas la même perception d'une situation ou de quelqu'un.

Je ne voudrais pas dire que toutes les situations sont également plaisantes ou déplaisantes! Faut pas exagéré quand même! Mais juste que ça revient néanmoins à nous de choisir si l'on garde son calme ou non, si on se laisse emporter ou non. C'est donc une question d'attitude, et donc de perfectionnement! Le stressé de la vie se laissera malmené par tous les petits irritants de la vie, tandis que le moine bouddhiste tibétain (et le scout!) passera à travers la vie en riant, comme dans une sorte de jeu où le but est de rester heureux et utile aux autres. (Genre reculer de deux cases si le con qui claxonne a réussi à vous énerver, et de trois cases si vous claxonnez vous aussi...)

Ouep, à mon avis, la patience est donc une attitude/vertue qui se développe. J'irais même jusqu'à dire que ça fait partie de la spiritualité.

Voilà pour la patience, reste l'ennui maintenant, je vais y réfléchir pis je vous reviens là-dessus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laroute.naturalforum.net
Raton

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 38
Localisation : St-Paul
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: mois de novembre 06 : Patience!   Sam 25 Nov - 2:40

Patience... Ennuie... Deux choses différentes mais qui sont souvent difficile à dissocier, surtout lorsque l'ont doit patienter, et que nous n'avons aucun contrôle sur ce temps d'attente et rien pour oublier que nous attendons... Une chose qui me paret évident c'est que la patience est une vertue lorsque l'on sais rendre l'attente agréable, mais ne l'est plus lorque nous devenons irritable à cause que nous nous sentons obligé de patienter...

Je peux donc me poser la question suivante: Qu'est-ce qui m'impatiente et quels moyens j'utiliser pour m'aider à tenir le coup?
-Lorsque je suis pris dans le trafic... Parlant de la route, les enragé du volent m'irritent au plus au points et ont tendance parfois à me faire rendre légèrement plus agréssifs aussi. Par contre prendre une attitude ''zen'' est de mise, je me raisonne en me disant que peu importe ce que je ferai ne peut pas vraiment me faire avancer plus vite et risque même d'être dangeureux, donc l'idéal est de mettre de la musique que j'aprécie et l'écouter calmement en attendant... (idéalement éviter d'écouter du Metal dans un trafic trop dense)
-Lorsque je suis au travail et que je n'ai rien à faire d'autre qu'à penser que je serais mieux ailleur... Pour m'aider à patienter, l'idéal est de discuter avec mes collègues puis durant les pauses je m'apporte des choses pour m'occuper, c'est à dire mon PSP ou de la lecture ou des figurines à peinturer... J'évite de rester à rien faire.
-Lorsque j'arrive d'avance et que celui que j'attends arrive 1h30 en retards. Souvent j'impatiente non pas par manque de choses à faire, mais par doute... A-t-il oublié? Lui est-il arrivé quelque chose? Ce que je devrais faire si possible dans ces cas là serait avant tout d'essayer de téléphoner pour vérifier au lieu de rester sur des doutes...

Donc souvent il est difficile de contrôler les temps d'attentes, mais il est tout à fait possible de contrôler notre attitude en se raisonnant et en se relaxant, puis aussi possible de contrôler notre ennuie en prévoyant quelque chose de simple mais agréable (ou utile) pour passer le temps.

Une autre chose me vient à l'esprit aussi, beaucoup de gens me disent que je suis patient lorsque je peinture mes figurines... Personnellement je n'appel pas ca de la patience, mais de la minutie, mais bon, je comprends ce qu'il veullent dire dans le sens que eux ne seraient pas capable de rester concentrer là dessus des heures sans se tanner ou se choquer à cause qu'ils ont fait une gaffe et doivent recommencer... En fait je ne crois pas être patient car j'aime ca, c'est mon hobby, tout comme je sais que je n'aime pas la pêche et que j'impatiente lorsque j'Attends apres les poissons alors que d'autres qui m'auront dit patient avec ma peinture seront capable d'attendre des heures sans problemes dans cette situation... Donc un hobby ne demande pas de patience, une corvée (ou une activité fait sans envie) risque d'en demander, et la notion de hobby versus corvée est souvent différente d'une personne à l'autre... L'idée est qu'à partir de maintenant que j'ai pris conscience du problème, je sais que la pâche estpour moi une corvée donc si je dois aller pêcher un jour, je devrai m'apporter de la lecture pour rendre la ''corvée'' moins irritante.

Donc voilà j'en reviens à ce que je disais au début, la patience est une vertue SI ON SAIS RENDRE CE TEMPS AGRÉABLE... Sans quoi la patience est un mal nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratonindulgent.com
Boeuf Musqué

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 39
Localisation : Laval
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: Re: mois de novembre 06 : Patience!   Lun 27 Nov - 19:03

La patience ... je vais vous faire attendre mon texte ...

Mais le chef avec ses discours nous fait aussi pratiquer Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.groupe10eme.com
Cachalot Organisé

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 38
Localisation : Laval
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: mois de novembre 06 : Patience!   Mer 29 Nov - 23:04

Salut!
Après avoir passé plusieurs, plusieurs, plusieurs minutes à chercher comment mettre une image de cachalot Mad , malgré les efforts de Raton pour me l'expliquer gentiment!!! J'ai opter pour une image qui réflète comment je me sent après tout ces efforts! Je pense que j'ai moins de patience que je ne le pensait! Embarassed
Je n'ai pas encore lu vos commentaires sur le sujet, parce qu'il est trop tard ce soir, je vous lirai la prochaine fois! Malgré tout, je vais essayer de mettre ici l'image que j'ai trouvé!
bon ça marche pas non plus..........
Bonne nuit!
Cachalot XX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bison

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 56
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: mois de novembre 06 : Patience!   Jeu 30 Nov - 14:50

Ben non, Cachalot, c'est cute ton image...
Courage et patience! Je suis sur que tu réussira à mettre bientôt toutes les images que tu voudra.

Vous avez remarquer dans mon texte, je tire la pipe à François (qui lui non plus n'as pas d'image)? Alors voilà qui est dans le thème: je vais être patient, je vais attendre sa réponse...

Quant à toi Boeuf, JE NE COMPRENDS PAS CE QUE TU VEUX DIRE! Twisted Evil (si j'ai bien compris les règles standards des forums, je crois que notre modérateur vas devoir me donner un avertissement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 34
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Ma petite réflexion   Jeu 30 Nov - 21:21

Patience vs Ennui

-J’ai fait ma réflexion pendant une marche matinale dans la forêt, pendant que j’étais dans la Forêt Noire. J’essaie de recopier et de rendre cohérentes les idées que j’avais notées. Excusez-moi si la partie ‘essaie de rendre cohérentes’ fonctionne à moitié!–

J’ai un peu de difficulté avec le sujet Patience VS Ennui. Je trouve que c’est complexe. Pour moi, les deux sont complètement différents. Ils sont parentés, mais je ne vois pas le pourquoi d’un vis-à-vis. Peut-être que ce qui les rejoint est une disposition de l’esprit.
En tout cas, je parle des deux séparément pour l’instant, et de comment je les vis.

PATIENCE…

Si je pense à ‘patience’, ce n’est pas du tout l’attente qui me vient en tête. (Je suis pas mal capable de ‘‘m’entertainer’’ moi-même d’habitude, un peu comme Ocelot qui peut contempler, méditer, réfléchir longtemps. En fait, ces moments je les savoure d’habitude! Ça vient avec la vie qu’il y ait des pépins, des retards, des changements, j’essaie de ne pas me laisser irriter. Des fois ça fonctionne des fois non, mais j’y travaille!) C’est plutôt la patience face aux autres qui me fait réfléchir. Je me rends compte qu’on peut voir la patience comme une vertu ou comme un trait de caractère plus général.

Un drôle de paradoxe : je suis très patiente auprès des enfants, des personnes handicapées, malades, âgées, atteintes de démence, ‘brisées’… toutes personnes qui peuvent mettre la patience à rude épreuve. C’est sûr qu’on n’est jamais assez patient auprès des gens qui provoquent consciemment ou non la patience, mais je m’étonne souvent moi-même de ma patience. Cependant j’ai infiniment moins de patience envers moi-même, envers les gens qui me sont proches et importants, et envers les gens dont je pense connaître le potentiel. Je deviens parfois comme une enfant, impatiente, exigeante, bougonneuse. Pourquoi? Est-ce parce que je me laisse être plus moi-même avec ceux que j’aime? Ou bien parce que je suis exigeante envers moi-même, je le deviens envers ceux dont je connais le potentiel. J’ai des attentes et quand elles ne sont pas comblées, je perds parfois patience parce que je pense qu’elles auraient pu être comblées. Donc la patience implique aussi la capacité de ne pas se faire d’attentes. (patience de ne pas attendre?)

Je perds facilement patience quand quelque chose doit être fait, mais que tout le monde reste mou, malgré leur potentiel. C’est dur de garder ma patience dans ce temps-là (devant la mollesse des gens). Je deviens irritable. Donc on dirait que je ‘’pardonne’’ au gens plus ‘’faibles’’ (entre gros guillemets), je leur accorde automatiquement plus de patience. Le mot patience revient vraiment à ce que c’est : une vertu. Il faudrait que je l’aie avec tout le monde.

Ça me fait penser à ce que moi (mon caractère) j’exige des autres de patience. Je suis souvent en retard, à la dernière minute, je suis indécise, je change souvent d’idée, peu cohérente, pas toujours absolument fiable… je devrais y penser avant de perdre patience avec mes proches.

J’ai fait une petite recherche et c’est intéressant de lire des définitions.

• Sentiment d'insatisfaction rencontré, par exemple, lorsque la vie nous paraît trop uniforme.

• Capacité d'attendre les résultats d'une action ou d'une situation.

•Vertu qui fait supporter les adversités, les douleurs, les injures, les incommodités, etc.

•Patience se dit aussi de la tranquillité, du calme, du sang-froid avec lequel on attend ce qui tarde à venir ou à se faire.

•Disposition ferme, constante de l'âme, qui porte à faire le bien et à fuir le mal.

La dernière est pas mal non? C’est tiré d’un dictionnaire ancien. Nos ancêtres devaient donner un sens plus vertueux à cette qualité.


ENNUI…

Je ne sais pas trop ce que c’est l’ennui!!! Peut-être parce que je m’arrange pour ne pas m’ennuyer. Comme je l’ai dit plus haut, je m’entertaine dans une situation ou je me trouve à devoir attendre. Je chante, je réfléchis, je me parle, je regarde les gens. Ca sonne pas super cool mais ce sont toutes des activités passionnantes. Chez moi non plus je ne m’ennuie pas. Ca me surprend toujours quand des gens me demandent comment je fais pour ne pas avoir de télé, si je ne m’ennuie pas. C’est super cool une télé et quand il y en a une je la regarde c’est sûr! Mais si j’en avais une soit je n’aurais pas le temps de la regarder, ou bien je me laisserais bouffer par la boîte noire, j’en suis certaine.

Pour la définition :

•Lassitude d'esprit, langueur, dépression causée par une occupation dépourvue d'intérêt, monotone, déplaisante ou trop prolongée, ou par le désoeuvrement.

Ca doit être ça le truc, je suis rarement ‘désœuvrée’, même quand je dois faire des trucs à répétitions. Et j’ai tendance à fuir les gens qui tendent vers ça (c’est pour ça que je ne vous fuis pas, bande de scouts!!!).

Voilà, des idées pêle-mêle en ce dernier soir de novembre!
Chez vous il est avant minuit, je suis donc en règle Ocelot!
Bonne nuit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mois de novembre 06 : Patience!   

Revenir en haut Aller en bas
 
mois de novembre 06 : Patience!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos plus belles photos du mois de novembre 2009
» Le thème du mois de Novembre 2010 - Luca
» Thème du mois de novembre 2014
» Jeu du thème du mois de novembre.
» Thème du mois de novembre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Par vents et pavés ! :: Palabres et réflexions :: Sujets du mois-
Sauter vers: