Par vents et pavés !

Venez partager les réflexions qui parsèment votre route!
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Raton : Mon carnet de route

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bison

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 56
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Raton : Mon carnet de route   Lun 7 Avr - 9:46

Tu as commencé par: «Je ne gagne pas ma vie, je la perds». Là, la «vie est au bout des doigts». Je ne sais pas ce que tu feras de ton avenir mais tu ferais un bon philosophe. king L'enseignement est un bon domaine pour faire profiter de ces talents. Le scoutisme aussi d'ailleurs lorsqu'on est en charge de jeunes ou de d'autres.

«Tu n'as que deux choses à faire, c'est de la diriger pour être heureux et de la savourer». Ça me rappelle lorsque BP, dans la route du succès compare la vie à une rivière sur laquelle nous faisons du canot. On peut se laisser trainer par le courant ou être maitre de sa barque et la diriger soi-même. Au delà des belles paroles (ou de sages enseignements qu'on peut dispenser aux autres) le défi est de le faire concrètement.

Probablement que tu te considère maintenant à un carrefour de ta vie. Les choses changent ou vont bientôt changer. Toi-même souhaite une autre tournure pour ta vie. Je crois que je peux comprendre car moi aussi je suis à un carrefour de ma vie. Sauf que moi, le changement, je ne l'avais pas souhaité. Quoi qu'il en soit, je crois qu'il faut avoir sa vie bien en main car nous sommes les premiers artisans de notre bonheur. Les autres peuvent y contribuer mais c'est nous les maitres d'œuvre. Tu dois reconnaître mes vieilles marottes. J'ai l'impression de radoter tellement je pense toujours la même chose. C'est de la constance. Or voilà le temps de la vérité; l'épreuve de vérité. Est-ce que j'en suis suffisamment convaincu pour y mettre les énergies? Pour le faire réellement, sans sombrer dans la paresse, la peur et le découragement?

Je ne veux pas stooler personne mais certain dans le clan sont passé par là et ont du y mettre des énergies. Peut-être aurons-nous la surprise de voir apparaitre des témoignages sur ton blog. En un sens, les épreuves de la vie ont peut-être un coté positif si elles nous rappellent à la vigilance. C'est dans l'adversité que l'homme prouve sa valeur. Passer par un creux nous permet peut-être de secouer notre torpeur, nos vieilles habitudes encroutées par la routine. C'est comme si, sur notre rivière, tout allais bien, on se fait prendre à rêvasser en regardant le paysage et il arrive une roche ou une vague pour nous dire: «Réveille! N'oublie pas que c'est toi qui mène...» C'est aussi comme ça qu'on rate nos sorties sur l'autoroute.


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raton

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 38
Localisation : St-Paul
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Raton : Mon carnet de route   Lun 7 Avr - 10:33

Tu touches justement au point important! Après la prise de conscience, avoir l'énergie et le courrage pour faire ce qu'il faut sans se laisser décourrager et je suis conscient que j'ai cette tendance à me laisser décourrager et baisser les bras pour des riens. En fait quand j'y repense, j'ai acquis cette attitude lorsque j'avais 19 ou 20 ans et je ne sais pas trop pourquoi ni comment j'ai acquis cette attitude. Présentement je sens justement une certaine énergie qui me pousse a faire des changements, mais je dois avouer que ça me fait peur. J'ai à la fois peur du changement, car ça déstabilise et il y a toujours certains risques à changer, mais aussi peur d'être juste dans une passe d'action et me réveiller dans quelques semaines avec ma vieille habitude de laisser les choses aller et de ne plus ressentir l'énergie en dedans de moi pour me pousser a continuer comme je suis parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratonindulgent.com
Raton

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 38
Localisation : St-Paul
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Raton : Mon carnet de route   Mar 15 Avr - 1:24

Tranche de vie


J'ai une petite anectdote à conter... Samedi dernier j'ai recu un coup de téléphone de la part de Michel, mon meilleur ami. Il m'invitait à souper et évidemment j'ai accepté. Le plan pour souper était bien simple, on va à l'épicerie, on choisi ce que ca nous tente de manger et on retourne chez lui pour préparer le tout... Mais voilà qu'à l'épicerie nous rencontrons une dame et nous commencons à discuter avec elle puisqu'il s'avère que nous la connaissons tous les deux, fait amusant c'est que ni l'un ni l'autre savait que l'autre la connaissait... Donc après l'épicerie, sur le chemin du retour Michel semble un peu perplexe à propos du fait que je connaisse cette femme et il me dit: "Tu te rappel il y a quelques mois, je t'avais dit que j'avais eut une aventure avec une femme plus vieille que moi? C'était elle..." Quelques secondes de silence suivit, j'étais un peu surpris et il reprit presque aussitôt en me demandant comment ca ce fait que je la connaisse. Alors je lui réponds "Tu te rappel quand nous allions au cégep, je me tenais avec une fille qui s'appel Vicky? C'est sa mère..." Encore quelques secondes de silences suivirent et ça vallait tout l'or du monde de voir sa face puisqu'on voyait tellement le malaise se dessiner sur sa figure. Il me demanda alors "C'est tu correct?" Alors je suis partit à rire en lui disant "Y a pas de problème, je suis juste un peu surpris et surtout très amusé par la nouvelle!" Alors son visage à repris son expression normale et on en a bien ri ensemble par la suite...

Tout ceci me porte a réfléchir sur le reseau social qui nous entour, et à quel point on n'est pas toujours conscient du réseau social des gens près de nous et de la façon que ces deux réesaux peuvent être interreliés. Les probabilités que sans le savoir, mon meilleur ami ait couché avec la mère de l'une de mes amies était quasiment nulles, du moins jusqu'à ce que j'apprenne que les probabilités peuvent être trompeuses... Et tout ça me porte a croire qu'il faut faire attention à ce que l'on fait et ce que l'on dit car il suffit que quelqu'un connaisse quelqu'un qu'on ne soupsonnait pas qu'il connaisse et nous voilà facilement mis dans l'embarras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratonindulgent.com
Biche

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 64
Localisation : St-Sauveur
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Jugement et changement   Mar 15 Avr - 21:17

Bonjour Raton! Tu viens de faire la preuve que le monde est petit, hi ! hi !

Ce qui m’amène à réfléchir sur le jugement que l’on porte sur les autres. Personnellement, j’étais portée à juger les autres, c’est bien ou c’est mal (toujours en lien avec mon éducation...). Maintenant, après avoir fait du ‘’ménage’’ dans ma vie, je me sens plus libre. Je me pose la question : est-ce que ce je pense a de l’intérêt pour la personne que je suis tentée de juger. Et la réponse est NON. Donc, je pense à autre chose, et je me dis que la personne ne m’a pas demandé mon opinion, et ce qu’elle fait ou dit ne me regarde pas. Voilà. Par contre, je peux constater que nos valeurs diffèrentent et c’est normal.

J’ai envie de commenter ta peur de manque d’énergie. Tu sais la vie va vite et nous demande beaucoup. Chez les peuples indigènes, les gens ne vivent pas au même rythme que notre société nord-américaine avec tout ce que cela implique...je ne développerai pas là-dessus. Si ces personnes débarquaient en Amérique, ils seraient des marginaux, et l’inverse est aussi vrai. Imagine que les nord-américains débarquent aux Philippines...ils voudraient tout changer, tout développer. N’est-ce pas là une part des problèmes sociaux? Les habitants de cette planète ne vivent pas au même rythme d’un peuple à l’autre, d’une société à l’autre. C’est fascinant. Même certaines coutumes arrivent à nous influencer, comme le ‘’zen et le yoga’’, et bien d’autres. Alors, Raton, dans quel état d’esprit es-tu quand tu te sens plus au ‘’ralenti’’. Je comprends que tu aies peur. Peur de quoi, de ne pas rencontrer le rythme actuel ‘’ de fou’’ de la société actuelle. Peur du jugement des autres. Peur de ne pas reprendre le flambeau de ta vie...??? ou rien de cela, à toi de voir...

Le changement me fait penser à un funambule sur une corde raide : Lorsqu’il a un pied dans le vide c’est très déstabilisant. Mais lorsqu’il met le même pied devant lui sur la corde, c’est plus sécurisant, mais le mieux c’est qu’il avance. Il s’est fixé un but. Il peut prendre des années à traverser (les chutes Niagara...) ou quelques minutes à traverser un ruisseau.

Alors goûte ce changement, il y en aura d’autres!!

Biche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raton

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 38
Localisation : St-Paul
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Raton : Mon carnet de route   Mer 16 Avr - 2:10

Dans quel état d'esprit est-ce que je suis lorsque je me sens au ralenti? Je dirais un manque d'envie, beaucoup de découragement et je crois que tu touches justement un point en parlant de la société qui va si vite, car j'avoue que je me décourage facilement devant les exigences de la société auxquelles je n'adères pas alors que je dois tout de même faire avec. Je suis quelqu'un qui a des ambitions, mais qui a besoin de sécurité et aussi de temps, mais j'ai de la difficulté à lier les 3 ensembles, donc je fini souvent par laisser tomber les ambitions simplementparce que c'est plus simple de laisser tomber ses ambitions que sa sécurité ou son temps. Je sais pertinemment que je veux une vie simple, tranquile et sans trop de risque, mais ça veut pas dire que je veux d'une vie plate. La question c'est comment avoir tout ça en même temps? Mais ce n'est pas tout, je ne suis pas au ralenti que par découragement, mais aussi souvent par envie de prendre soin de moi et de faire abstraction de tous les stress. Mais il y a un cercle vicieux là dedans, c'est que les stress m'incitent à ralentir, mais une fois au ralenti je m'écrase et je ne redémare pas tant que je ne me sens pas totalement entrain de manquer le bateau...

Pour ce qui est de mes peurs, je n'ai pas peur de ne pas rencontrer le rythme de la société car en fait tant que mon rythme me permet de vivre adéquatement je ne vois pas l'important de rencontrer un rythme supérieur. La peur du jugement de moins en moins. C'est surtout la peur de ne pas réussir à atteindre mes objectifs, mes ambitions à cause que je me serai épuisé, stressé et donc retourné à un état de ralentissement faisant que je "choisisse" encore de laisser tomber mes ambitions...

Celà dit, je veux goûter à ce changement mais ce qui est difficile c'est que je dois pour ca réussir à trouver un équilibre entre sécurité, ambitions et temps, mais aussi en ajoutant a l'équation des facteurs tel que le plaisir, la famille, les amis, les obligations, la satisfaction au travail tout en gardant de la place pour éventuellement une copine et j'en oublie sûrement! Donc qu'est-ce que je veux dans la vie? Je veux être heureux. Qu'est-ce qu'il me faut pour être heureux? Un job intéressant. Des activités intéressantes. Du temps pour moi. Un salaire suffisant pour ne pas perdre mes acquis. (Je peux pas aller travailler au mc-do) Des gens intéressants qui m'entourent et me respectes. Mais surtout un sentiment de satisfaction. Je crois que ce qu'il me manque dans tout ca, c'est le job intéressant et le sentiment de satisfaction... En fait quand je fait le bilan je devrais me dire "Je suis chanceux!" et le job je devrais pouvoir m'en contenter, mais en fait en dedans de moi ce n'est pas ce que je ressens, il me manque la satisfaction et par le fait même je ressens les choses comme des corvées. Présentement j'ai de l'énergie, en fait je crois que c'est justement parce que je me suis donné un objectif et donc je ne ressens plus les choses comme des corvées et ma peur est justement que ce ne sois que temporaire et que dans quelques temps je recommence à ressentir les choses comme des corvées... Je peux déjà dire que depuis 1 semaine j'ai commencé à ralentir, mais je suis encore sur mon élan, ca ne me dérange pas de ralentir encore , mais je souhaite ne pas m'arêter et surtout ne pas mettre mes objectifs de côté à cause qu'ils seront devenu corvées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratonindulgent.com
Biche

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 64
Localisation : St-Sauveur
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Allo!   Mer 16 Avr - 12:40

Tu te connais bien Raton...

Bonne journée!
Biche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raton

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 38
Localisation : St-Paul
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Raton : Mon carnet de route   Ven 18 Avr - 14:16

Voici quelques petits liens vidéo bien commique que je vous invites a aller visiter car ca vaut vraiment la peine!

https://www.dailymotion.com/related/x2levo_un-raton-laveur-voleur-de-tapis-eto_animals/video/x474ei_un-raton-laveur-qui-na-pas-de-pot_animals?from=rss

https://www.dailymotion.com/video/x2levo_un-raton-laveur-voleur-de-tapis-eto_animals

https://www.dailymotion.com/relevance/search/raton/video/x525bt_chat-raton-laveur_animals

https://www.dailymotion.com/relevance/search/raton/video/x1h2kq_les-ratons-laveurs-de-key-biscayne_animals

Plus long et moins commique, mais tout cute

https://www.dailymotion.com/relevance/search/raton/video/x2w8u4_visite-de-racoons-part-2_animals

Et pour finir, en voila une un peu plus tragique et qui porte à réflexion...

https://www.dailymotion.com/relevance/search/raton/video/x2nln0_le-petit-raton_animals

Celà dit, rangez le bol du chien ainsi que celui du chat, fermez vos poubelles et surveillez vos tapis la prochaine fois que vous m'invitez chez vous!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratonindulgent.com
Raton

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 38
Localisation : St-Paul
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Raton : Mon carnet de route   Mer 23 Avr - 1:16

Nouvelles


À la route de Pâques je vous avais dit que j'avais donné mon nom pour devenir coordonnateur du programme d'aide aux employers (PAE) à l'usine ou je travail. Il y a deux semaines environ j'ai passé l'entrevue devant le commité de sélection. Nous étions 13 à convoiter le poste, alors j'ai pris le temps de me préparer. Premièrement me préparer pour bien performer à l'entrevue en sachant ce que je voulais dire et me préparant mentalement pour avoir une attitude "gagnante" et deuxièmement me préparer mentalement pour l'éventualité ou je recevrais un refus. Comme de fait la semaine suivant j'ai été informé que c'est Marc Petitclerc qui à obtenu le poste. Ceci dit, Marc est venu me voir aujourd'hui pour me dire que la semaine dernière il à recu sa formation et qu'il a eut des meetings et qu'il a fait part de points importants au syndicat et à l'employeur. Parmis ces points il y a le manque d'outils de préventions, le manque de visibilité du PAE et la difficulté d'accès pour les employers sur des quarts de travail autre que de jour. Il m'as donc informé que grâce à des arguments de masse dont un à ne pas négliger, (2 suicide en 6 mois) il a réussi à négocier d'avoir 2 personnes dans son équipe qui pourrait, à temps partiel, l'aider à rendre le PAE plus facile d'accès pour tout le monde. Puisque le commité de sélection lui à fortement suggéré de me prendre dans son équipe, il est venu me proposé d'en faire partie. Évidemment, j'ai accepté! Il devrait communiquer avec moi prochainement pour me donner plus de détails et m'envoyer en formation, ceci dit, j'ai très hâte de commencer! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratonindulgent.com
Bison

avatar

Nombre de messages : 72
Age : 56
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Raton : Mon carnet de route   Jeu 24 Avr - 9:18

Allo,

J'ai regarder quelques vidéo. Je devine pourquoi ils traitent de Raton-Laveur. Il faudrait que je retrouve le lien du vidéo où on voit un bison entrer par la fenêtre pour aller se coucher dans un lit. Ce qui est pissant c'est qu'il n'est plus capable de se relever. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raton : Mon carnet de route   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raton : Mon carnet de route
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Rajasthan, carnet de route
» Carnet de route de la Bretagne féerique
» Carnet de route Revo 5309 frontalier 38/73
» Inde, carnet de route 2011
» Carnet de route en Turquie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Par vents et pavés ! :: Chroniques variées :: Blogs-
Sauter vers: